Il y a quelques jours, Radiohead à "créé l'événement" en mettant son dernier album In Rainbows en vente directement sur le net. Tous les médias en ont parlé, blogs y compris. Et pendant qu'un album légèrement chiant à la première écoute, et à la deuxième (je vais quand même aller jusqu'à la troisième parce qu'avec Radiohead, on ne sait jamais) se fait une pub de tous les diables, personne n'écoute le plus beau morceau du monde, Fake Empire, de The National.

La vie est mal faite*



*Mais heureusement y'a de quoi écouter là-haut à gauche...