Des photos, c'est tout (ou presque)

03 novembre 2009

Cher Keffer...

... suite à tes conseils, une petite photo vaut mieux qu'un long discours:

200911_Divers_MN_5853_2
(click to enlarge)

Posté par sharky à 11:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :


04 octobre 2009

Oui, mais non - le mea culpa du dimanche.

J'ai suffisamment exprimé ici mon refus des posts sponsorisés, non pas pour le côté "monnayé", mais bien plutôt pour le côté "artificiel" et "destructeur" de l'esprit des blogs sur lesquels ils apparaissent en général. Et aussi le fait que nombre de leurs auteurs avaient tendance à ne pas vraiment assumer le fait qu'ils se vendaient. Bref.
D'un autre côté, j'ai écrit par deux fois des compte-rendus de soirée organisées pour faire la pub d'un événement (un docu sur la Chine, et un film sur les arbitres). Je n'ai pas été payé pour le faire. Je n'ai pas reçu de demande formelle pour le faire, et j'aurais pu m'en passer. Je l'ai fait parce que les deux événements en question m'avaient laissé une bonne impression, et parce que j'ai essayé de faire mes compte-rendus "à la sharky", avec une bonne dose de je m'en foutisme et un peu de mauvaise foi, tout en essayant d'être drôle. Je ne sais pas trop si ça a marché. Ce que je sais, c'est qu'au final, en relisant ces posts, en lisant les posts des autres participants, et en en discutant par ailleurs, je me suis rendu compte que j'étais aussi mal à l'aise d'avoir écrit tout ça sans obligation que si j'avais été payé pour le faire. Parce qu'au final, ce n'est pas "sans obligation": c'est la contrepartie normale d'une invitation à un événement (à ceci près que j'aurais pu écrire quelque chose de négatif si j'en avais ressenti le besoin, contrairement à ce qui se serait passé si j'avais été payé), mais que ça me dérange malgré les justifications que je pourrais y trouver pour assumer ces posts. Et qu'en plus, le résultat se révèle être exactement ce que je veux éviter: un post qui n'a rien à voir avec le reste de ce blog. Je ne jette pas la pierre (du moins pas plus que ce que j'ai écrit au début de ce post ^^) à ceux qui le font, mais force est de reconnaître que ça serait totalement incohérent de considérer ce que j'ai écrit comme étant autre chose que du sponso: je n'ai pas été payé, mais j'ai profité gratuitement de projections/cocktails/bouffe et j'en ai ensuite parlé ici en contrepartie. Pas forcé, pas obligé, mais parce que ça me semblait normal de lâcher un texte après avoir profité des événements. Si ça n'est pas du sponso, ça y ressemble, donc.
Je ne ferai cependant pas l'hypocrite en effaçant ces deux posts "sponsorisés", ça serait trop facile et malhonnête.
Je tenais simplement à dire qu'il n'y en aura pas de troisième.


PS Ah oui, j'oubliais: pute sans doute, mais pas vulgaire. Chacun sa façon de faire.

Posté par sharky à 19:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

25 septembre 2009

"Putain mais y'a hors-jeu là!"

Disclaimer: ce post n'est pas sponsorisé par autre chose qu'un mélange de jugement honnête sur ce que j'ai vu et de mauvais esprit de base, as usual.

Mercredi soir, je suis allé voir un film en avant-première. Grâce à Paingout. Merci Paingout.

Et donc mercredi soir, j’ai dégusté de succulents petits fours, au buffet offert avant la projection. Grâce à Paingout toujours. Et aussi à Gaumont en fait. Merci Paingout et Gaumont, donc.

Et donc mercredi soir, j’ai aussi croisé plein de blogueurs et de blogueuses influents (que j'étais tellement ébloui que j'ai cru que je pourrais pas voir le film ensuite), et j’ai même enfin réussi à croiser IRL, comme disent les vieux (blogueurs)(qui n’ont pas compris que l’intraweb fait partie de l’IRL aujourd’hui mais c’est pas le sujet), messires Osmany et L-Tz. Ils ont donc pu constater de visu que je suis moins connard que j’en ai l’air. Enfin j’espère.

Bref, après les petits fours, il a quand même fallu regarder le film. Histoire de pouvoir en faire un post après pour faire plaisir à Paingout. Et à Gaumont aussi. Et là, en revanche, pas merci Paingout et Gaumont, à cause de vous, je vais passer dans le camp des blogoputes, et c’est pas cool. Heureusement qu’en compensation de ça, le film était sympa, et que la discussion avec les réalisateurs s’est avérée particulièrement intéressante. J’y ai d’ailleurs appris qu’en Belgique, impayable ne veut pas dire « super drôle » mais « qu’on ne peut pas s’offrir ». Logique ceci dit. Et puis aussi, Monsieur Libon, you roxx. Et c’est pas d’la couille (joke inside, fallait être là)(eh ouais, c’est comme ça, t’es VIP ou tu l’es pas). Voilà.


Quoi ?

Le film ? Ouais ? Et ?

Ah oui, le film, pardon !

Donc ce film s’intitule « Les Arbitres ». « Kill The Referee » en VO. Il s’agit d’un film/docu tourné à l’occasion de l’Euro 2008 de football et qui, oh surprise, suit pendant toute la durée de la compétition, des… arbitres ! Sur le terrain, dans les vestiaires (Oui, on voit un moule-bite à un moment. Sur un Italien. No comment), et aussi dans leur famille (Oui on voit des pizzas à un moment. Chez des Italiennes. No comment), sans intervention de la part des personnes qui filment. Uniquement images et sons bruts, notamment les discussions entre arbitres et assistants pendant les matchs (Oui on entend des insultes. En Italien. No comment). Bizarrement, c'est à l'équipe de Strip-Tease qu'on a été demander de réaliser le film. Je dis « bizarrement » parce que c’est pas forcément la première idée qui me viendrait pour réaliser un film de commande et de communication. Mais bon. Au final, ça se révèle à mon avis un choix payant pour le spectateur, qui rentre vraiment dans la peau d’un arbitre international, notamment en ce qui concerne la pression qu’ils ont sur les épaules et le stress engendré par leur position. La méthode Strip-Tease, qu’on l’apprécie ou pas, fonctionne bien et fait la part belle au côté humain de ces arbitres qui finalement ne sont que de pauvres bougres passionnés jetés au milieu de 60 000 personnes qui les détestent par avance. Pour l’UEFA en revanche, et c’est ce qui est ressorti de l’intervention des réalisateurs, le choix se révèle beaucoup moins payant, car on n’est clairement pas devant un docu « brosse à reluire » sur les arbitres. Ce qui fait aussi son intérêt: on ne te prend pas par la main pour te dire "être arbitre c'est génial" ou "être arbitre c'est nul". On te montre comment ça se passe, et tu te fais ton avis tout seul.

 

Bref, vu que j’ai touché zéro thune pour écrire cet article, et que je considère que les petits fours, c’était le minimum syndical, je ne vais pas en raconter plus histoire de pas me choper un trouble musculo-squelettique non sponsorisé.  Je vais me contenter de vous conseiller de regarder « Les Arbitres » lors de sa diffusion sur Canal + (ouais, faut avoir Canal +, si t’es pauvre, c’est ton problème) ou l’acheter en DVD lorsqu’il sortira en kiosque avec l’Equipe Magazine*. A mon avis, ça ne vous fera pas changer d’avis ni sur leur fonction, ni sur leurs actions, mais vous passerez un bon moment, et c’est bien l’essentiel par les temps qui courent ma bonne dame, parce qu’avec la crise hein, on ne sait pas de quoi demain sera fait**.

PS : je tiens cependant à remercier sérieusement le jeune homme de chez Gaumont (Julien me semble-t-il ?...) qui m’a gentiment parlé et expliqué plein de choses sur le film et sa diffusion avant la séance et qui m’a donc bien baby-sitté alors que je me sentais un peu seul au milieu de tous les autres invités, super à l’aise eux (l’habitude sans doute...)



*si tu veux des infos plus précises, genre des dates, des heures, tu demandes à Paingout, c’est son taf, faut bien qu’il mérite son salaire, non ?

** sauf si t’es « influent » : demain sera forcément fait d’une soirée bloggueur et d’un post sponsorisé.

Posté par sharky à 21:52 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 septembre 2009

Wouaf! Wouaf!

200909_Divers_MN_5383

200909_Divers_MN_5386

Posté par sharky à 09:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

22 septembre 2009

Inspiration part III

Il y a quelques temps, Thibaut a lancé un petit exercice de style. Il s'agissait d'écouter un morceau de musique, en l'occurrence "3 Ghosts I" de Nine Inch Nails, et de s'en inspirer pour exprimer notre ressenti via un support artistique au sens large. Le morceau est en écoute ici. Et j'ai pour ma part évidemment choisi de faire une photo, que voici:

200909_Divers_MN_5466
(clique pour voir en grand)

J'avais envie d'exprimer l'idée d'une certaine tension, d'une violence à la fois urgente (avec la présence du couteau) et contenue (le poing serré le long du corps et non en avant). Je tiens aussi à préciser qu'une fois l'idée définie, j'ai fait plusieurs tentatives et j'ai fini par m'inspirer aussi de cette photo de Lâm pour compléter le tout.
Sans faire le faux modeste, je ne suis pas vraiment satisfait du résultat, qu'il s'agisse du cadrage, des couleurs et de la lumière: quitte à "piquer" une idée, autant essayer de faire ça bien, ce qui n'est à mon avis pas le cas, mais ça m'apprendra à attendre le dernier moment pour me remuer ;)

Maintenant, j'attends de voir les autres participations...

Posté par sharky à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 septembre 2009

Tirage(s) de portrait

Ah ah ah, quelle subtilité dans ce titre non? Superbe condensé de l'après-midi et de la soirée d'hier, samedi 19 septembre, à savoir la participation à la deuxième Lense Print Party sur le thème du portrait urbain, organisée par nos amis de Lense.fr et sponsorisée, comme l'an dernier, par Epson.
Changement notable par rapport à l'année dernière: la responsabilité d'être coach d'un équipe, avec la dose de stress associée, genre "moui moui moui, alors si j'allais réviser 'ouverture', 'vitesse', 'sensibilité'?" ou "mais où est-ce qu'on va bien pouvoir aller?".
Heureusement, j'ai eu une super équipe, avec des gens motivés et chaleureux, qui ne m'ont absolument pas tenu rigueur de les avoir emmenés aux Tuileries faire des photos d'une fête foraine inexistante (mais OU sont donc passés tous ces manèges bordel?) et qui ont réussi à faire de superbes portraits, entre autres photos tout aussi réussies. Les tirages sortis des imprimantes lors de la soirée m'ont complètement bluffé. Et non, ce n'est pas du tout parce que j'ai abusé de l'open bar et que je me suis goinfré de petits fours, j'étais parfaitement maître de mon jugement ^^
Sans oublier la capacité de tous mes "coachés" à entrer dans le jeu en fin de journée quand j'ai sorti mon accessoire magique... A voir dans les photos ci-dessous :)

200909_LPP_MN_5390

200909_LPP_MN_5388  200909_LPP_MN_5424


200909_LPP_MN_5445


200909_LPP_MN_5448


200909_LPP_MN_5452


200909_LPP_MN_5459

200909_LPP_MN_5411


200909_LPP_MN_5416

Posté par sharky à 18:52 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

29 août 2009

Je ne suis pas un bleu...

... des blogs. Et en plus, je suis en vacances. Deux excellentes raisons pour ne pas répondre à la demande de l'enfant du démon de la charmante Lousia, qui m'a taggué pour une chaîne photo*. MAIS, comme je ne suis pas méchant MOI suis de bonne humeur, j'ai décidé de faire un effort. Un PETIT effort, donc je n'ai pas pris de photos spécifiquement pour ce post, mais je suis allé déterrer quelques vieux clichés bleus ou presque(7 pour être exact) qui auront, j'espère, l'heur de vous plaire.

IMG_3103


200906_Californie_MN_4696


IMG_1500_copy


200906_Californie_MN_4532


200906_Californie_MN_4396


mnpics152


mnpics148

Je me permets de vous conseiller de cliquer sur les photos pour les voir en plus grand.


*ça m'apprendra à lire son blog, tiens...


Posté par sharky à 10:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

18 août 2009

Power Station

Photo prise depuis le haut de la tour de la Spandau Zitadelle, Berlin.

200908_Berlin40D_MN_5171

(On peut cliquer pour agrandir)

Posté par sharky à 10:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

17 août 2009

Berlin III

Troisième visite à Berlin.
Quelques photos, dont mes premiers vrais shoots avec le LX3. Va falloir bosser...

200908_Berlin40D_MN_5230

200908_Berlin40D_MN_5165

200908_Berlin40D_MN_5239

200908_BerlinLX3_MN_1020102

200908_BerlinLX3_MN_1020043

200908_BerlinLX3_MN_1020101

Posté par sharky à 10:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

03 août 2009

"Cliché"

200908_Divers_MN_5150

Je suis allé voir une exposition de photos d'Henri Cartier-Bresson au Musée d'Art Moderne de la ville de Paris. Je vous la conseille.
C'est là que j'ai pris cette photo. Cette phrase lue, relue, tellement connue, d'un maître de la photographie. Un "cliché" donc. Néanmoins, ça n'enlève rien à son exactitude. La seule chose qui me gêne dans cette phrase, c'est qu'elle soit tellement utilisée, et galvaudée surtout, par toute une génération de preneurs de photos qui ne voient pas ce qui se cache derrière cette phrase. Observer, admirer une photo d'Henri Cartier-Bresson, c'est se retrouver en face d'une photo qui associe un véritable travail de choix de scène, d'endroit (la tête), de composition (l'oeil), mais surtout d'humilité et d'empathie pour les sujets photographiés (le coeur). Je me rends compte que ce que j'écris peu paraître bien pompeux. Pourtant, c'est un fait: il y a beaucoup trop de wannabe photographes qui oublient qu'il ne s'agit pas de faire un portrait en N&B pour être un photographe, et qu'un preset lightroom ne rendra pas une photographie plus émouvante, si on n'a pas pris soin de mettre le modèle à l'aise et s'intéresser à lui ou de vouloir transmettre quelque chose via la photo. Je ne prétends pas détenir une vérité définitive sur ce qui fait une bonne ou une mauvaise photo. J'exprime ici un simple point de vue lié à la façon dont je ressens la photo et ma manière de la faire, qui fait que j'ai été particulièrement touché par le travail et les idées d'HCB. Et qui fait aussi que j'aurais toujours un peu les yeux qui saignent en parcourant l'Explore de flickr. Et certains photoblogs. Mes photos sont ce qu'elles sont, elles valent ce qu'elles valent. Je suis très fier de certaines d'entre elles, un peu moins de certaines autres. Mais j'essaie toujours de les prendre de façon sincère, pour faire partager l'émotion que j'ai ressenti, pas pour devenir le futur grand de la photo du XXIème siècle. C'est comme ça que vient la "joie physique et intellectuelle" dont parle Cartier-Bresson.

Mais c'est sans doute parce que je suis un peu un vieux con réac'.

Posté par sharky à 10:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]